Je m'attache, nous nous attachons
Le lien entre un enfant et ses parents



par
Louise Noël
Maison
Préface
Table des matières
Achat



What is this thing called love? (Cole Porter) Qu’est-ce que l’amour? Comment le premier amour, celui de l’enfant pour ses parents, se développe-t-il? Comment nous attachons-nous les uns aux autres? Et quel est l’organe de l’attachement? Le cœur?

L’objectif de ce livre est de faire connaître la théorie de l’attachement à ceux qui s’occupent de jeunes enfants dans le quotidien. Le contexte historique de la théorie de l’attachement, les origines éthologiques dérivant de la théorie de l’évolution et les expériences personnelles et professionnelles qui ont conduit son concepteur, John Bowlby, à la développer sont évoqués.

L’attachement est un processus d’apprentissage dont le siège est situé au cerveau. Les nouvelles connaissances concernant cet organe sont examinées sommairement; son développement précoce et les obstacles pouvant nuire à ce développement sont brièvement décrits.

Le processus par lequel le jeune enfant apprend à se faire une image de lui-même et du monde extérieur, les étapes et la manière dont la relation d’attachement se construit entre le jeune enfant et chacun de ses parents ainsi que les différents styles d’attachement sont exposés. Le dernier chapitre donne une brève description des conséquences d’un déficit d’attachement et des séparations pouvant en résulter.

Cet ouvrage s’adresse aux parents et aux futurs parents, aux parents adoptifs et aux parents d’accueil, aux enseignants et aux intervenants.

Louise Noël est intervenante sociale au Centre jeunesse de Montréal-Institut universitaire (CJM-IU). Elle a obtenu un baccalauréat en travail social de l’UQÀM et une maîtrise de l’Université McGill. Elle a travaillé durant une quinzaine d’années auprès des adultes en perte d’autonomie avant de s’orienter, en 1990, vers le Service adoption du CJM. Son implication auprès de cette nouvelle clientèle l’a sensibilisée à l’importance du lien d’attachement entre un enfant et ses parents. Depuis 2001, elle est formatrice sur les concepts de l’attachement au CJM.



Préface Maison
Haut de page
Table des matières
Achat

Après avoir été ignorées de nombreuses années, les théories autour du processus d’attachement sont de mieux en mieux connues parmi les praticiens œuvrant dans le domaine de la santé mentale infantile. Malgré ces connaissances largement diffusées, bien des résistances demeurent pour leurs applications et bien des conceptions erronées ou parcellaires subsistent. Louise Noël s’est donc attaquée à ce sujet en nous offrant un ouvrage clair, précis et bien documenté.

Ses objectifs étaient larges puisqu’elle voulait à la fois nous définir le terme de l’attachement, en faire un historique autour de la personnalité de John Bowlby, présenter les personnes significatives sur lesquelles le petit enfant étaye ses premiers investissements, réfléchir à des questions aussi controversées que celles du lien du sang versus le lien adoptif.

J’ai lu son livre avec infiniment de plaisir car ces diverses directions sont abordées dans un style agréable, tout en ne débouchant pas sur des simplifications abusives.

Sa « petite histoire de l’attachement » débute fort astucieusement le livre. Elle révèle les sources de la pensée de J. Bowlby en montrant combien cet auteur qui fit la biographie de Darwin et qui sut s’intéresser autant à la petite enfance qu’à l’éthologie eut à la fois l’intuition clinique de l’importance fondatrice des premiers liens mère-enfant et découvrit à partir de ses observations et des travaux antérieurs les drames causés par les séparations précoces.

De là, Louise Noël nous amène vers Spitz, Mary Ainsworth jusqu’à Peter Fonagy en sachant nous proposer une perspective historique que tant de cliniciens tendent à oublier.

Elle nous définit ensuite ce qu’est l’attachement tout en osant établir certaines corrélations entre l’éclosion des processus psychiques, l’impact de l’environnement et cette étonnante transformation que connaît le cerveau, non seulement à cause de ses mécanismes maturatifs innés mais à cause du modelage et de l’élagage favorisés par les pressions extérieures. Ces notions relativement nouvelles sont précieuses à rappeler puisqu’elles nous montrent la nécessité de garder une vision globale du développement de tout être humain.

Plusieurs pages sont consacrées au rôle du père. On ne peut que s’en réjouir. L’attachement est trop souvent synonyme du lien privilégié qu’une maman établit avec son tout-petit. Nous savons à présent que l’ensemble du réseau familial joue un rôle structurant où le père, du fait de ses désirs différents, de ses manières d’être et de penser singulières établit avec son enfant une relation à la fois très proche, par exemple par le jeu, et distanciée par son attente de rencontrer non plus le « bébé de maman » mais un petit garçon ou une petite fille ayant sa propre identité. Il endosse à la fois une fonction d’attachement mais aussi de détachement absolument nécessaire pour que l’enfant prenant conscience de son individualité puisse devenir autre chose qu’un prolongement parental.

Le livre se termine sur la difficile question de la fidélité envers les liens de sang par rapport aux autres types de liens. Après une phase où nous voulions trop éloigner les enfants de leurs parents quand ces derniers devenaient incapables d’assumer leurs tâches éducatives, nous débouchons sur une phase tout aussi excessive dans le sens de vouloir maintenir à tout prix les premiers échanges, même s’ils sont pathogènes. Il se révèle que certains adultes n’ont pas la compétence parentale pour s’occuper au moins de manière régulière de leurs enfants. Une séparation dite « thérapeutique » devient nécessaire. Quand doit-elle se produire ? Pour combien de temps ? Peut-on envisager une parentalité partagée ? Autant d’interrogations qui nous hantent. Il était bon que ce problème soit à nouveau soulevé en rappelant que l’enfant ne nous appartient pas en tant qu’objet de satisfaction ou de domination. Il fait partie intégrante de notre foyer pour qu’il puisse accéder à un devenir qui n’est pas le nôtre. Comme le dit Louise Noël dans ses dernières pages, nous lui promettons de développer de solides racines pour qu’il déploie ses ailes dans un ailleurs qui ne nous appartient plus.

Merci à l’auteure d’avoir su développer avec talent un sujet difficile. Espérons que ce livre puisse être largement lu, discuté, intégré dans nos pratiques professionnelles quotidiennes.



Table des matières Maison
Haut de page
Préface
Achat

Préface
Avant-propos
Introduction

Première partie. Petite histoire de l’attachement

Chapitre 1. Toile de fond de l’attachement
La théorie de l’évolution
L’éthologie
L’enfance à travers l’histoire
Le développement de l’enfant à travers l’histoire

Chapitre 2. John Bowlby, concepteur de la théorie de l’attachement
L’enfance
Les années d’études
Le début de la vie professionnelle
L’émergence de la théorie de l’attachement
Le rôle de Mary Salter Ainsworth
La publication de la trilogie de Bowlby sur l’attachement

Chapitre 3. L’attachement, qu’est-ce que c’est ?
Un processus…
…apparu au cours de l’évolution des primates…
…afin de permettre l’adaptation de l’individu à son environnement

Deuxième partie. Le siège de l’attachement

Chapitre 4. Le cerveau, organe de l’attachement
Le cerveau
Les nouvelles connaissances sur le développement du cerveau
Le système nerveux
La production de neurones
Les réseaux, le câblage et l’élagage
Le rôle de l’expérience
Les périodes sensibles
La plasticité du cerveau

Chapitre 5. Obstacles au développement normal du cerveau
Les substances ou éléments tératogènes
Les maladies infectieuses
Les neurotoxines
Les neurotoxines pendant la grossesse
Effets directs des neurotoxines sur le bébé après la naissance
Effets indirects des neurotoxines sur le bébé après la naissance
Les conditions tératogènes
La malnutrition
La prématurité
Un poids insuffisant à la naissance
Le syndrome du bébé secoué
La dépression chez les mères
Un stress excessif ou chronique provenant de l’environnement
Recherches concernant l’importance de l’environnement sur le développement
Recherches concernant le stress vécu par la mère et les conséquences sur le bébé

Troisième partie. L’attachement

Chapitre 6. Une question de point de vue
Les modèles opérationnels internes
L’origine du concept de modèle opérationnel interne
Le développement des modèles opérationnels internes
Les styles d’attachement chez les enfants
Des racines et des ailes
La Situation étrangère
Trois principaux styles d’attachement
L’attachement de style sécurisant (type B)
L’attachement insécurisant de style évitant (type A)
L’attachement insécurisant de style résistant (type C)
Un quatrième style d’attachement
Incidence des styles d’attachement dans la population enfantine
Styles d’attachement et adaptation future de l’enfant
Les styles d’attachement chez les adultes
L’Adult Attachment Interview
Trois principaux styles d’attachement adulte
Les adultes autonomes-sécurisés (type F pour Free)
Les adultes rejetants-détachés (type Ds pour Detached)
Les adultes préoccupés-embarrassés (type E pour Embarrassed)
Un quatrième style d’attachement adulte (type U pour Unsolved)
Incidence des styles d’attachement dans la population adulte
La stabilité des patrons d’attachement
La transmission intergénérationnelle de l’attachement
La sensibilité parentale
Les mères d’enfants sécurisés (type B)
Les mères d’enfants évitants (type A)
Les mères d’enfants résistants (type C)
Les mères d’enfants désorganisés (type D)
Le processus de mentalisation
Une partie d’un tout

Chapitre 7. Maille par maille : la construction d’une relation d’attachement
Les outils dont le bébé dispose à sa naissance
Les outils permettant au bébé de recueillir de l’information
Les outils permettant au bébé d’envoyer des messages
L’origine, le rôle et le développement de ces comportements
Le rôle du parent
Les étapes du développement de l’attachement
De la naissance à trois mois
De trois à six mois
De six à neuf mois
De neuf à douze mois
De douze à dix-huit mois
De dix-huit à trente-six mois
De trois ans à…
Un outil de socialisation
Une foule de petits gestes

Chapitre 8. Du côté des pères…
Les différences physiques, comportementales et sociales
La parité parentale
Les deux niveaux d’intervention paternelle
Les comportements du père envers l’enfant
La capacité de l’enfant à s’adapter aux différences des deux parents
La relation d’activation
Les qualités du jeu entre le père et l’enfant
Les objectifs des jeux de lutte
La régulation de l’agressivité
Les habiletés de compétition
L’équilibre entre les habiletés de compétition et les habiletés de coopération

Chapitre 9. Liens de sang et liens de circonstance
Pierre qui roule… : les conséquences des déficits d’attachement
Conséquences sur la personnalité de l’enfant
Conséquences sur la socialisation
Conséquences sur le développement intellectuel
Conséquences sur le développement physique
Quelques études confirmant les dommages causés par un déficit grave d’attachement
La résilience
L’idéologie du lien de sang
Devenir parent
Les séparations

Conclusion
Les arbres
Références bibliographiques

Liste des encadrés
Encadré 1.1 La création du monde
Encadré 1.2 La découverte de l’empreinte par Lorenz
Encadré 1.3 Le peuple migrateur
Encadré 1.4 Phylogenèse et ontogenèse ; génotype et phénotype
Encadré 2.1 Témoin indésirable
Encadré 2.2 Études de Harlow
Encadré 3.1 Le cerveau écologique
Encadré 3.2 L’échelle de stress de Holmes-Rahe
Encadré 4.1 Nouvelles techniques permettant d’étudier le cerveau
Encadré 6.1 No man is an island
Encadré 6.2 Attachment Style Questionnaire
Encadré 6.3 Adult Attachment Questionnaire
Encadré 6.4 Le Tigre-qui-rit
Encadré 7.1 La madeleine de Proust
Encadré 7.2 La cybernétique
Encadré 7.3 I am Sam
Encadré 9.1 Le palimpseste
Encadré 9.2 « J’avais 16 ans lorsque t’es né »
Encadré 9.3 L’intérêt de l’enfant
Qu’est-ce que signifie « apprivoiser » ?

Liste des figures
Figure 2.1 John Bowlby
Figure 2.2 Mary Salter Ainsworth
Figure 4.1 Cerveau d’un adulte : hémisphère gauche
Figure 4.2 Schéma simplifié d’une cellule nerveuse et d’une synapse
Figure 4.3 Développement du cerveau humain
Figure 5.1 Conditions et substances affectant le cerveau en développement
Figure 6.1 L’attachement dans le cycle de vie enfant – adulte – parent
Figure 6.2 Tableau comparatif des classifications de l’attachement enfant et adulte
Figure 8.1 Différentes formes de différenciation et d’implication paternelle



Achat Maison
Haut de page
Préface
Table des matières

Louise Noël sera disponible lors de la 30ème édition du « Salon du livre de Montréal » à la Place Bonaventure au stand numéro 331, samedi et dimanche le 22 et 23 novembre 2008 de 14h à 16h. Vous pouvez en profiter pour faire dédicacer votre livre et elle se fera un plaisir de répondre à vos questions.

Titre : Je m'attache, nous nous attachons : le lien entre un enfant et ses parents
Auteur : Louise Noël
ISBN : 2-87072-335-5
Editeur : Béliveau Editeur --- Courriel
Format : 15 x 23 cm --- 272 pages
Parution : 2003
Prix : 24,95 $ can, 22,50 € TTC (Fr.)

Disponible à la librairie de l'éditeur :
Commande
5090, rue de Bellechasse
Montréal (Québec)
Tél. : (514)253-0403
Télécopieur : (514)256-5078
Courriel

et aussi dans plus de 60 librairies au Québec dont :
Renaud-Bray --- Lien direct --- Disponibilité en succursales
Archambault --- Lien direct
Chapters, Indigo
Librairie Acadienne
Librairie Ste-Thérèse
Librairie Raffin

Pour toute question ou commentaire à l'auteure, remplir le formulaire contact